Comment choisir la matière d’une pièce plastique injectée?

par / / Injection plastique

Sélectionner une matière pour son projet par injection plastique n’est pas chose aisée. Asytec vous propose ce guide pratique pour vous aider à prendre un peu de hauteur et y voir plus clair.

Avant Propos : Les matières plastiques

À ce jour, il existe plusieurs milliers de matières plastiques destinées à des applications commerciales. Le choix ne manque pas !

On retrouve deux grandes catégories de plastiques :

Chaque plastique se distingue par ses propriétés mécaniques, thermiques et électriques. La fiche technique standard d’une matière contient toutes ses caractéristiques et permet de mieux comprendre ses spécificités.

Idéalement, la sélection d’une matière plastique se fait en analysant l’ensemble des contraintes concernant l’application de la pièce. Une analyse des modèles 3D et de la conception est également recommandée par les ingénieurs rigoureux.

Cependant, il est possible d’orienter les choix matière d’une manière simple et éclairée – Pour ce faire, suivez le guide !

Analyser son besoin

Il s’agit ici de se poser les bonnes questions pour que la matière plastique choisie soit adaptée au besoin.

1. Utilisation

Exemple d'application pour des pièces en plastique injectées

Exemple d’application pour des pièces en plastique injectées

Il est certain qu’une pièce plastique utilisée dans un mécanisme ne subira pas les mêmes contraintes qu’une simple pièce d’ornement. Voici donc quelques pistes de réflexion pour vous aider à définir votre besoin :

  • Quelle sera l’application de la pièce ? Pièce d’aspect (esthétique) ou technique (fonctionnelle)
  • Où la pièce plastique va-t-elle être utilisée ? : intérieur, extérieur, environnement
  • Quand allons-nous utiliser le produit ? l’hiver, l’été, la nuit, le jour…
  • Comment le produit va t’il être utilisé : Ponctuellement, régulièrement, en continue

2. Durée de vie

Les caractéristiques de la matière plastique évoluent dans le temps. Plus la durée de vie augmente, plus les contraintes admissibles diminuent.

Définir la durée de vie de son produit est indispensable pour réaliser un choix avisé concernant le type de plastique à injecter.

3. Environnement

Les facteurs extérieurs tels que les composés chimiques, la température, l’exposition aux UVs ou encore l’électricité auront tous un impact sur la durabilité d’un plastique.

Parmi ces facteurs, la température est indéniablement la variable #1 à considérer avec le plus d’attention. L’exposition aux UVs est la variable #2.

4. Esthétique

Pièce en plastique injectée puis décorée

Pièce en plastique injectée puis décorée

Fini l’époque ou un produit se devait d’être simplement fonctionnel. L’esthétique fait aujourd’hui partie intégrante du processus de création d’un produit.

Lisse, rugueux, transparent, brillant, mat, décoré… Les possibilités sont vastes à la condition que la matière puisse résister aux contraintes du projet.

Sur le sujet : Techniques de décoration d’une pièces plastique

Choisir la matière à injecter (sans calcul)

Comme nous l’expliquions en début d’article, la réalisation d’une étude technique complète de la pièce afin de choisir la matière plastique est l’idéal. Dans les faits, il est possible d’orienter ce choix de manière simple et rapide.

Dans un premier temps, évaluez si l’un de ces 5 thermoplastiques (parmi les plus utilisés en injection plastique) peut convenir à votre besoin :

1. Acrylonitrile Butadiène Styrène – ABS

La référence – L’ABS est un thermoplastique très utilisé en injection plastique. Son prix, sa résistance (rigide), sa légèreté et sa bonne tenue aux chocs en font un matériau adapté à de multiples applications. Il est utilisé en impression 3D et pour la fabrication des célèbres « LEGO ». ABS utilisé chez Asytec : Voir la fiche technique

L’ABS : le très bon choix par défaut

2. Polypropylène – PP

Plastique polypropylène utilisé par Asytec

Exemple d’un échantillon de Polypropylène injecté utilisé chez Asytec

Bon marché, résistant à la fatigue et à la flexion, isolant électrique, recyclable et chimiquement inerte, le PP est une alternative intéressante à l’ABS.

Ce matériau reste cependant fragile à basse température, sensible aux UV et assez peu esthétique.

PP utilisé chez Asytec : Voir la fiche technique

Le PP : le bon choix économique

3. Polycarbonate – PC

Le PC est réputé pour son excellente résistance aux chocs et aux hautes températures (casque de moto, bouclier des forces de l’ordre, smartphone…). Sa transparence rend ce matériau intéressant pour la fabrication de verres, d’optiques, ou encore de phares de voiture.

Le PC : le compromis résistance / transparence

4. Poly Méthacrylate de Méthyle – PMMA

Plastique transparent, le PMMA est une alternative moins robuste mais plus esthétique que le PC. Ses propriétés optiques sont excellentes avec une transmission lumineuse supérieure à celle du verre. Il est fréquemment utilisé en injection plastique.

Le PMMA : le choix esthétique et transparent

5. Polyamide – PA6

Le PA6 présente des très bonnes caractéristiques mécaniques, thermiques et chimiques. Il est indiqué pour des applications exigeantes et les environnements fortement contraints. On le trouve dans les applications industrielles ou automobiles.

Le PA6 : le thermoplastique le plus technique

Si aucune de ces 5 matières plastiques ne semblent convenir, pas de panique, il reste des très nombreux choix possibles. N’hésitez pas à nous contacter pour être assisté dans le choix de la matière.

  • Pin It
HAUT